Chassagne Montrachet Premier cru – Abbaye de Morgeot 2018

Accueil/Chassagne Montrachet Premier cru – Abbaye de Morgeot 2018

Chassagne Montrachet Premier cru – Abbaye de Morgeot 2018

60.00 

Rupture de stock

(2 avis client)

L’abbaye de Morgeot est l’un des plus beaux terroirs de Chassagne Montrachet. Au coeur des Morgeot, entre les vignes Blanches, la Chapelle et les Grands Clos, ce terroir donne aux vins de la puissance, de la matière et de la profondeur.

Nez ample et franc aux arômes d’amande grillée et de lime.

En bouche, sa texture est moelleuse et prends des saveurs encore plus exotiques de mangue et d’agrume rôti. Beau volume pour une bouche ronde, riche et puissante. Pointe toastée en finale.

Vin blanc, 100% Chardonnay. A boire dès aujourd’hui. Potentiel de garde 12 à 15 ans.

Notes : Jancis Robinson : 16,5/20

Rupture de stock

UGS : CMAM18 Catégories : , , ,

Description

Le vin
Appellation : AOC Chassagne Montrachet Premier Cru
Climat : Abbaye de Morgeot (3,98ha)
Couleur : Blanc
Cépage : 100% Chardonnay
Degré : 13% Vol
Bouteille : 75cl
Production : 750 bouteilles
A consommer de préférence  : entre 2020 et 2030
A servir à : 12°C – 14°C
Pour accompagner : les poissons au beurre, les viandes crémées et les cuisines exotiques

 

Le terroir :
Situation : Les vignes sont situées au sud ouest de la commune de Chassagne Montrachet aux pieds de l’Abbaye de Morgeot à coté des climats de la Chapelle, de la vigne blanche et des Grands Clos. Elles sont cultivées selon la méthode traditionnelle.
Nature des sols : argilo calcaire
Age moyen des vignes : 50 ans
Densité des vignes : 10.000 pieds/ha
Rendement : 45 hl/ha

 

La vinification et l’élevage :
Vendange manuelles et pressurage délicat.
Elevage en fûts pendant 11 mois.

 

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Code barre

3770007833648

2 avis pour Chassagne Montrachet Premier cru – Abbaye de Morgeot 2018

  1. Jancis Robinson

    Pierre Brisset, Chassagne-Montrachet Premier Cru Abbaye de Morgeot 2018
    Note : 16,5/20
    Drink : 2021-27
    Smells just like just-popped buttered popcorn, if you tossed it through with finely chopped dill. Weird, but that’s what I get. On the palate it has the softness, but gently implied tartness, of cooked Granny Smith apples. The oak/lees that is more prevalent on the nose melts into the fruit on the palate. Cold apples. Sourdough tang and saltiness. Touch of ash smoke, the taste in the back of your throat when you poke last night’s cold campfire embers in the early light of dawn.

  2. Antoine Gerbelle (journaliste à L’OBS et France Inter)

    Texture plus moelleuse, exotique, mangue, citron vert. Beau volume, riche, encore en retenue. Bonne garde.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.