Chassagne Montrachet Premier cru – Abbaye de Morgeot 2020

Accueil/Chassagne Montrachet Premier cru – Abbaye de Morgeot 2020

Chassagne Montrachet Premier cru – Abbaye de Morgeot 2020

85.00 

Rupture de stock

(3 avis client)

L’abbaye de Morgeot est l’un des plus beaux terroirs de Chassagne Montrachet. Au coeur des Morgeot, entre les vignes Blanches, la Chapelle et les Grands Clos, ce terroir donne aux vins de la puissance, de la matière et de la profondeur.

Ne dit-on pas qu’à Chassagne-Montrachet se produit les plus rouges de tous les blancs ? En voilà un exemple clair par ce chardonnay à la chair ample, qui offre de la rondeur, de la puissance et cette persistante en fin de bouche qui marque le millésime. Un vin velouté qui va développer avec le temps de fines notes grillées et une longueur minérale.

Vin blanc, 100% Chardonnay. Il va formidablement monter en puissance sur 10, 12 ans.

Notes : Jancis Robinson : 16,5/20, Bettane & Desseauve : 92/100

Rupture de stock

UGS : CMAM20 Catégories : , , ,

Description

Le vin
Appellation : AOC Chassagne Montrachet Premier Cru
Climat : Abbaye de Morgeot (3,98ha)
Couleur : Blanc
Cépage : 100% Chardonnay
Degré : 14% Vol
Bouteille : 75cl
Production : 300 bouteilles
A consommer de préférence  : entre 2022 et 2035
A servir à : 12°C – 14°C
Pour accompagner : les poissons au beurre, les viandes crémées et les cuisines exotiques

 

Le terroir :
Situation : Les vignes sont situées au sud ouest de la commune de Chassagne Montrachet aux pieds de l’Abbaye de Morgeot à coté des climats de la Chapelle, de la vigne blanche et des Grands Clos. Elles sont cultivées selon la méthode traditionnelle.
Nature des sols : argilo calcaire
Age moyen des vignes : 50 ans
Densité des vignes : 10.000 pieds/ha
Rendement : 30 hl/ha

 

La vinification et l’élevage :
Vendange manuelles et pressurage délicat.
Elevage en fûts pendant 11 mois.

 

Informations complémentaires

Poids1 kg

3 avis pour Chassagne Montrachet Premier cru – Abbaye de Morgeot 2020

  1. Bettane & Desseauve

    92/100 : Dans un style moins opulent en attaque que le standard de ce premier cru, le volume de bouche ne se perçoit qu’en finale. Il a de l’allonge.

  2. Jancis Robinson

    16,5/20 : It doesn’t seem to smell or taste as oaky as their Sous Roche Dumay St-Aubin, although a dusting of sandalwood is hanging in the air. Lemongrass and key-lime pie, smudge of cardamom on the nose. Sweet grapefruit, lemon verbena, mouth-filling fruit and herb-green acidity. Lovely length and shape. Really firm and full and weighty on the finish. Immensely satisfying.
    A boire entre 2024 et 2030.

  3. Antoine Gerbelle (France Inter)

    La bouche attaque juste et fort avec une ampleur lisse qui évoque Puligny (plus argileux), et son supplément de saveurs (ce côté fruits jaunes pochés). Son acidité plus basse est compensée par une franche minéralité. Belle profondeur.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Titre

Aller en haut